Facebook MySpace
Bela Domna
Bela_domna_200



Le commun dénominateur de ces 12 pièces lyriques réside dans le fait que le "je" lyrique y est dans toutes une femme.
Ce qui ne signifie pas qu'il s'agit-là d'une poésie féminine, au sens générique du terme : la "féminité" est ici, avant tout, textuelle, et son expression poético-musicale, sincère ou non, répond à des critères déterminés.



La preuve en est que les auteurs de ces chansons, quand elles ne sont pas anonymes, sont soit des femmes-poètes identifiées comme tels (les trobairitz occitanes par exemple), soit éventuellement des hommes également identifiés comme tels, en particulier dans le cas des cantigas de amigo.
Le thème en est généralement l'amour, surtout l'amour malheureux, et malheureux pour diverses raisons : trahison de l'aimé, son départ au-delà des mers, ou même sa mort.
Il s'agit-là, bien entendu, d'un lyrisme profane, mais qui peut être "dévié" dans un sens religieux, avec l'utilisation des mêmes genres poétiques, des mêmes topiques et des mêmes procédés musico-formels : la Vierge se substituant à la domna, et le Christ à l'ami.

REFERENCES DU DISQUEGENERIQUE

Bela Domna
(Nobles Dames et Amour Courtois)

Katia Caré : mezzo - recherches et reconstitutions musicales
Gisela Bellsolà : alto 

Ensemble Instrumental "L'Itinéraire Médiéval"

Anello Capuano
: percussions, ud, saz
Jérôme Crunelle : vièle à arc
Florence Jacquemart : flûtes médiévales
Jean-Luc Lenoir : crwth gallois, tympanon, harpe, luth médiéval
Guy Robert : harpe, saz, guitare sarrasine

Un CD Jade, enregistré au château de Sédière en novembre 2002 par Jean-Marc Laisné.

1. Par maintes fois - Duch. de Lorraine
2. Ja de chantar - Na Castellosa
3. En greu esmai - Clara d'Anduza
4. Ab lo cor trist - anonyme catalan
5. Li solaust luit - "Roine Iseut"
6. A chantar - Beatrix de Dia
7. Amour ou trop tard - Blanche Castille
8. En Lixboa - anonyme
9. Sedia la fremosa - Estevam Coelo
10. Mia yrmana fremosa - Martim Codax
11. Ay eu coitada - Rei Sancho IV
12. Lassa, mais m'agra valgut - anonyme

6'47

7'17
6'02
8'15
5'56
6'16
5'43

1'54
6'11
1'46

2'26
4'59

L’idée centrale de ce disque, qui se place sous l’ombre tutélaire de Claude Debussy : offrir des exemples d’écriture virtuose pour le piano dans des œuvres de quatre jeunes compositeurs français nés entre 1965 et 1975.